Formation Coaching d’équipe au sein de l’Agile Tribu

Nous organisons avec Loïc Delcros, une formation au coaching d’équipe.

Cette formation sera organisée en 3 modules :

  • du 1er au 3 octobre 2018 : les bases du coaching
  • les 6 et 7 novembre 2018 : la cohésion d’équipe
  • les 3 et 4 décembre 2018 : la co-construction.

Description de la formation :

Cette formation s’adresse aux managers et aux professionnels (consultants, agilistes) souhaitant accompagner les équipes dans leur montée en maturité collective.

La formation vise à :

  • Acquérir les bases du coaching : posture, écoute, questionnement…
  • Disposer des outils permettant de renforcer le niveau de cohésion d’une équipe
  • Se doter des moyens efficaces d’accompagner la co-construction d’un groupe ou d’une équipe

Pourquoi ?

A l’issue de la formation les participant(e)s seront capables :

  • d’adopter une posture basse permettant de faire émerger les solutions de leurs clients (équipes ou individus)
  • d’utiliser les outils de coaching pour renforcer la cohésion d’une équipe et lui permettre d’assurer son développement
  • de disposer des bases nécessaires pour poursuivre efficacement leur progression en tant que coach d’équipe.

Comment ?

Le dispositif consiste en 3 modules de formation conçus comme des coaching collectifs pour un groupe de 12 personnes maximum. Le groupe se retrouvera dans les locaux d’Agile Tribu pour partager et expérimenter des situations d’accompagnement individuel et d’équipe.

Pour qui ?

Le dispositif s’adresse à tout animateur de travaux en équipes : managers, spécialistes de l’agilité, consultants, coachs souhaitant se spécialiser dans le coaching d’équipe.

Quoi ?

Le contenu de la formation est détaillé dans le document ci-dessous. Chaque module est séparé du suivant par 4 semaines permettant de pratiquer l’intervision entre participants et de mettre en pratiques les enseignements sur le terrain.

Le programme Ici  : formation de coachs d’équipe

Pour vous inscrire ou obtenir de plus amples informations, merci de contacter Loïc Delcros.

 

Quelques mots sur Loïc :

loic_ DELCROSCoach professionnel certifié en coaching individuel et coaching d’équipe, Loïc est animé d’un esprit très pragmatique : positionner des objectifs clairs, précis, atteignables, agir concrètement pour les réaliser et mesurer le chemin parcouru après chaque mise en action.

Par ailleurs diplômé d’un DESS (Master 2) à Paris Dauphine, Loïc a passé les 20 premières années de sa vie professionnelle dans l’industrie informatique dont 8 ans en conseil en Management. Il a exercé des responsabilités managériales qui l’ont amené à gérer les carrières, développer les compétences et contribuer à l’accomplissement professionnel de ses collègues.

Cette solide expérience est un point d’appui fondamental pour sa pratique de coach. Loïc permet aux équipes de définir des modes de fonctionnement plus autonomes et à leurs membres d’exprimer leur potentiel tout en prenant plaisir à travailler ensemble.

Guitariste amateur, membre d’un orchestre de Jazz, Loïc également beaucoup appris de la musique, du jeu en groupe et de l’improvisation. Sa longue pratique et ses différentes expériences musicales lui ont enseigné l’écoute, le respect et la recherche de la synergie entre les personnes.

Sa mission est de permettre à ses clients et à leurs équipes de progresser en autonomie.

Apporteur d’affaires à l’Agile Tribu

  • Entre les membres pas de commission, nous partageons l’activité et la relation long terme.
  • Les apporteurs d’affaires et Partenaires doivent reverser ou contribuer à l’Agile Tribu. Comment ? A définir.
  • Si la tribu est référencée, alors elle prendra sur une mission en direct de 5% afin d’aider aux frais (sponsoring, produits …) et faire grandir la tribu.

 

Chaîne de valeur pour l’entreprise et le Produit

Permaculture Mandala

Actuellement, l’agilité sur la création ou la gestion de Produits se concentre sur la valeur pour nos utilisateurs.

La valeur ?

La valeur se représente le plus généralement en :

  • Valeur monétaire :
    Quels sont les gains potentiels de cette fonctionnalité, si nous la réalisons ?
  • Valeur de gain de temps
    Comment pourrions-nous réduire le temps entre le paiement et la livraison ?
  • Valeur émotionnelle :
    Comment créer une relation durable avec nos clients ?
    Qu’est-ce qui permet à notre client d’être satisfait de notre application ?
  • Valeur de réputation :
    Comment faire pour communiquer sur nos succès ?

Les agilistes vont vous pousser à valider vos hypothèses :
Comment pouvons nous démontrer que nos utilisateurs utiliseront cette fonctionnalité ?

Ici, je présente un processus d’accompagnement traditionnel pour les coachs agile qui cible un Produit pas trop complexe avec une à deux équipes.

Alors comment gérer le passage à l’échelle ? Spotify, Safe, Nexus …

Spotify est souvent mis en avant comme l’exemple à suivre, mais de quoi parle ton ?
On parle du premier modèle qui a fait son succès avec les tribus, les chapitres et les guildes :

Screenshot-2017-11-16-spotify-engineering-culture-part1-jpeg-Image-JPEG-5000-×-2700-pixels1-1024x581

Cependant la réalité est différente :

  1. Spotify est un service suédois de streaming musical sous la forme d’un logiciel propriétaire et d’un site web. Donc votre organisation ou votre produit n’est pas Spotify.
  2. Spotify n’est plus sur ce modèle… (la version présenté en conférences à depuis bien évolué, Spotify ayant expérimenté et appris beaucoup de nouvelles choses).
  3. Spotify à l’Agile c’est comme Toyota au Lean : c’est avant tout une culture d’entreprise et le développement de leurs modèles de travail pour eux et utilisable chez eux.
  4. Spotify a aussi aplatis la pyramide managériales MAIS ensuite la re-créé en rapport à leurs besoins.

Tout ceci n’est pas nouveaux pour les connaisseurs, Je vous invite à lire cette article : Ne copiez pas le modèle Spotify .

Alors comment passer à l’échelle ?

J’aimerais vous faire réfléchir à un autre axe si vous souhaitez construire votre modèle comme Spotify, alors vous devez penser à votre entreprise comme un organisme vivant de grande taille avec des équipes qui se croisent, s’entrechoquent ou s’ignorent.  La transformation est donc organique et elle se structurera autour de la chaîne de valeur intrinsèque dans votre organisation.

Comment travailler ses Chaînes de valeurs ?

Il faut apprendre à écouter son organisation, redécouvrir les cellules qui l’a font vivre.
Ensuite vous devez faire confiance à ses organes, les consultants sont bons pour aider mais se sont vos collaborateurs qui font la richesse de votre organisation et son avenir.

À la tribu, nous avons co-créé un atelier de prise de conscience et d’acculturation pour vous aider dans vos organisations à démarrer une démarche « chaînes de valeurs » : http://www.agiletribu.com/contenu.html?uid=atelier-poupee-lego

ChaineDeValeurDansLEntreprise

Notre proposition est de réaliser cet atelier dans votre organisation et ensuite de vous accompagner dans une démarche de co-création et co-apprenance pour permettre de mettre en place :

  • vos chaînes de valeurs
  • une organisation organique et mobile avec des équipes BizSecDevOps : équipe représentante l’ensemble des acteurs d’une chaîne de valeurs
  • un recrutement par les pères et de la formation pour vos équipes par les membres de votre organisation
  • la gestion du bien être du collaborateur au sein de sa chaîne
  • une vision Permagile de votre organisation.

L’Agile Tribu est là pour vous aider à transformer votre organisation vers une organisation apprenante, responsable, proche de ses valeurs et de sa vision.

Contactez-nous : contact@agiletribu.com

Designer une session collaborative Formation-action intra ‘Agile Tribu’

Nous organisons avec Elise Minguet, une première formation sur « Designer une session collaborative ».

Cette formation sera sur deux demie-Journée : Après-midi du 6 juin et l’après-midi du 27 juin 2018 14:00-18:00.

Description de la formation :

Ford disait : « Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. »

Un groupe, une équipe, un collectif c’est un système vivant. Il se construit, il s’entretient, il s’anime dans un temps défini par une situation : une journée collaborative, un séminaire d’entreprise, une vie d’équipe…

L’objet de cette formation est de permettre à tout acteur du changement ayant déjà pratiqué l’accompagnement d’équipe de théoriser sa pratique et pratiquer la théorie pour mettre de la puissance dans ses interventions.

Pourquoi ?

A l’issue de la formation les participant.e.s seront capables de :

– Identifier et adresser les dynamiques d’une équipe lors d’une session collaborative, une formation-action…

– Comprendre le cycle de développement d’une équipe sur une journée, sur un projet, sur un moment de vie d’équipe

– Poser les facteurs clés de succès de leur prochaine animation

Comment ?

Le dispositif consiste en 2 demi-journées de formation-action pour un groupe de 12 personnes maximum. Le groupe se retrouvera dans les locaux d’Agile Tribu pour se former et expérimenter des situations liées à l’accompagnement d’équipe.

Pour qui ?

Le dispositif s’adresse à tout acteur du changement ayant déjà pratiqué l’accompagnement d’équipe, agile ou pas, IT ou pas…

Quoi ?

Le contenu de la formation ci-dessous se déroulera sur 2 demi-journées. Cela permettra aux participants d’expérimenter et de travailler entre les sessions.

Le programme Ici  Design de session_Agile tribu

Inscrivez vous sur YourPlan

 

Quelques mots sur Elise :

Elise a travaillé pendant plus de 10 ans dans des grandes entreprises du secteur tertiaire et public.
Tout d’abord au sein de fonctions marketing, puis elle a évolué vers un rôle de consultante en système d’information, principalement sur les processus et l’organisation.
Elle a pu ainsi monter en compétence sur l’agilité, le design thinking, l’intrapreunariat et la facilitation de sessions collaboratives.
Depuis 4 ans, Elise alterne, en intégrant l’agilité, les missions de coaching, facilitation et formation.

ScrumBan en Action

Why de l’article

Je ne trouve pas sur le web de définition du ScrumBan qui me satisfasse.

How

J’ai cherché à avoir un schéma proche des habitudes Scrum mais plus orienté ScrumBan.
Mais la littérature web ne montre que des images de board Kanban.

What
ScrumBan

 

Quelques explications :

Pour rester simple, cela représente un flux continu avec en entrée le backlog qui est entretenu par le processus ScrumBan et en sortie l’incrément qui est alimenté en continu comme en méthode Kanban.

La particularité du flux ScrumBan, quelque soit votre workflow, est que vous devez réaliser les actions en « just in time ».

Le ScrumBan est un mélange de Scrum (cérémonies et sprint) et Kanban (le flux tiré, la gestion des limites du travail en cours, du just in time ..) adapté à l’équipe et par l’équipe, dans mon cas voici la description des actions de notre flux :

  • Pas de sprint planning en début d’itération, mais des cérémonies d’affinage pour lever les loups entre analyste / dev
  • et des cérémonies d’estimation pour valider le ready d’une user story.
  • Nous avons gardé la rétrospective de fin d’itération.
  • Nous avons des rétrospectives technique.
  • La mise à disposition des US Done sont délivrées toutes les nuits, via le déploiement du ‘master‘ du gestionnaire de code source.
  • Nous avons aussi gardé le sprint review de fin d’itération pour communiquer vers les clients et sponsors les réalisations Done du Sprint.

Quand déclencher une action just in time ?

Quand une limite est atteinte ou quand le flux tiré le demande.
C’est à dire pour nous quand la limite de 3 US dans la file « A affiner » ou quand la file « Prête pour dév » est vide, alors nous déclenchons un atelier d’affinage ou d’estimation.

Un des objectifs de l’équipe et du coach est d’avoir un flux équilibré et fluide.

Vous pouvez lire le livre de Laurent Morisseau Kanban pour l’IT.

Dans mon cas, le kanban commence de la planification des prochaines études et fini à la mise en place de la feature dans le master de notre GitLab.

Vous pouvez lire l’article de Martin Fowler sur le FeatureBranch.

Je serai ravi de discuter avec vous de ce sujet à un Meetup Agile Tribu ou lors d’un BBL.

Dessine moi mon visage…

Voici l’icebreaker du Samedi à Agile Game qui a permis de faire connaissance et de rencontrer les participant.e.s. C’est un energizer que j’avais animé à Agile Pays Basque en 2017 pour lancer le forum ouvert et que j’ai co-animé avec Irène à la non-demande de notre non-organisateur préféré Alex.

Le contexte : trouver une musique sympa et faire marcher les participant.e.s dans la salle.

L’idée est de se réveiller tout doucement et d’occuper l’espace. Chaque participant garde à la main 1 feuille et un crayon/feutre.

Quand la musique s’arrête – au « TOP » de l’animateur, chacun.e recherche un.e binôme. Je demande alors à chaque binôme :

Dessine moi mes yeux.

Chacun prend le temps de regarder l’autre dans les yeux et dessine  les yeux de son partenaire. En terme d’animation, avec Irène, nous avons laissé 2 mn. On repart en musique et en marchant jusqu’au prochain ‘TOP’

Dessine moi ma bouche.

PUIS

Dessine moi mon nez.

PUIS

Dessine moi mon visage.

… et le dernier, j’ai demandé :

Dessine moi ce qu’il me manque (cheveux, casquette, barbe…)

On a affiché ensuite les trombines de tous sur le mur des célébrités.

Le matériel : (prévoir ou ne pas prévoir…) :
– 1 feuille A4 et 1 feutre/crayon par participant
– 1 playlist (5mn)

 

Des jeux pour réfléchir et conserver l’énergie

Récemment j’ai animé une formation de quatre jours de découverte de l’agilité pour un public étudiant en M2 d’une école de Marketing/Digital sur Paris. J’aime beaucoup le public étudiant car il est en règle général très ouvert à la nouveauté et prêt à expérimenter tout ce que l’on lui propose. C’est un public aussi très spontané et qui n’hésite pas à discuter des émotions qu’il ressent. La contrepartie avec ce public est qu’il descend aussi vite en énergie qu’il peut monter, et qu’au bout de quinze minutes de théorie on a souvent plus grand monde avec nous…

Afin de rendre l’expérience plus intéressante je me suis donc mis quelques contraintes pour cette formations :

  • Pas plus de quinze minutes de théorie consécutive.
  • Tout ce que l’on voie est forcément expérimenté via une simulation, un atelier.
  • A chaque démarrage ou après chaque pause on démarre par un energizer pour se mettre en mouvement, prendre de l’énergie.
  • Le groupe étant assez grand (18 élèves, ce qui n’est finalement pas énorme pour un groupe étudiant) je privilégie des ateliers nécessitant peu de préparation et de matériel.

Au final, voici la liste des activités ludiques que j’ai facilité (hors groupe de travail, moment de réflexion en groupe et ateliers sur leurs contextes). N’hésitez pas à vous en inspirer :

Lire la suite

Un bon Debrief de jeux Agile

Happy_Game

Lorsque vous jouez un jeu agile avec vos équipes :

  • ice breaker,
  • Serious Game
  • ou encore un jeu d’apprentissage

Il est préférable de  préparer, en amont, ses questions de debrief. Elles doivent suivre le cheminement intellectuel suivant pour amener les membres de l’équipe à tirer du jeu des changements concrets  :

  1. Evoquer les sentiments et les émotions pour établir un climat de confiance et les mettre en condition pour accueillir le changement (y compris dans leur corps) : qu’est-ce que vous avez ressenti durant le jeu ?
  2. Mettre au jour les difficultés rencontrées et les succès atteints : est-ce que vous avez réussi ? Quels sont les problèmes que vous avez affrontés ? Comment les avez-vous surmontés ?
  3. Pousser l’équipe à faire des analogies avec leur quotidien : est-ce que vous voyez des similitudes entre ce que vous avez vécu pendant le jeu et votre vie d’équipe ?
  4. Amener les participants à utiliser les enseignements du jeu : qu’est-ce que cela vous a donné envie de mette en oeuvre dans votre fonctionnement d’équipe ?

Afin de pousser  l’équipe à mettre en oeuvre les changements identifiés pendant le jeu, nous vous encourageons à garder une trace écrite du débrief, un simple paperboard avec les éléments clés est suffisant, et d’afficher cette trace dans un lieu de vie de l’équipe. Vous pouvez aussi donner les objets utilisés pendant le jeu. L’équipe se fera une joie de les ressortir pendant leur quotidien, ce qui facilitera l’ancrage.

Pendant le débrief, ménager des silences et créer de l’espace pour que les plus introvertis puissent également partager leurs impressions. Ne pas hésiter à gentiment proposer aux extravertis de laisser la parole aux autres. Pendant les silences, inviter du regard ceux qui n’ont pas encore parlé. Cependant, la prise de parole de tous n’est pas indispensable, d’autres occasions pourront se présenter ultérieurement. Dans le cas où, l’ensemble de l’équipe reste peu loquace, prendre 5 minutes pour que les participants écrivent leur débrief avant de partager tous ensemble.

Suite au debrief des participants, un coach partage souvent ce qu’il a perçu du jeu et du fonctionnement de l’équipe (uniquement de l’observation, effet miroir). Il peut aussi aller plus loin et proposer des parallèles avec le vécu des participants.

Co-écrit par : Loïc Delcros, Thibaut Appert, Swann Bouvier-Muller, Yannick AMEUR, Arnaud Gonzales

Tribu_du_20180124