Agilité et LEGO® Serious Play®

Nous vous l’annoncions il y a quelques jours : la Tribu est certifiée LEGO® Serious Play® (LSP)

Tout au long de la formation, nous avons décelé des valeurs communes entre l’Agilité et LSP, notamment :

  • Co-construction
  • Respect de la parole de chacun
  • Émergence itérative

Les membres de la Tribu se sont donc rapidement posé la question suivante : comment utiliser au mieux LSP dans le cadre de l’Agilité ?

Aujourd’hui, l’Agilité s’appuie déjà sur les LEGO® dans le cadre d’exercices d’apprentissage :

  • Lego4Scrum qui permet de faire l’expérience concrète de la construction d’un produit à l’aide de Scrum
  • Cynefin Lego® Game qui permet d’illustrer les fonctionnements d’équipes en fonction de la complexité du contexte organisationnel

Ces exercices sont très intéressants, mais ils ne tirent pas parti du cadre LSP et ne s’appliquent pas au cœur d’un développement Agile.

Voyons ensemble quelques exemples d’utilisation de LSP dans un contexte Agile :

Définition de la vision d’un produit


Les équipes agiles utilise de plus en plus l’atelier « Product Box ».

Cet atelier permet au Product Owner de définir de façon collaborative et ludique la Vision du produit qu’il va créer. L’idée est de représenter la boite de son produit physiquement, comme une boîte de céréales par exemple, en illustrant sur chaque face les points forts du produit. Cet exercice de projection permet d’identifier ce qui est important pour les clients et d’avoir une vision claire des grandes lignes du produit.

Une variante avec des LEGO® est possible ; voici comment :

  • Rassembler le Product Owner et quelques utilisateurs clefs pour une petite demi-journée.
  • Chaque participant réalise en LEGO® une représentation du produit idéal pour lui (ses objectifs, ses caractéristiques clés, ses points forts…). Prévoir plusieurs tours de construction de 5-10 min chacun pour bien enrichir chaque vision. A la fin de chaque tour, les participants présentent leur construction de leur produit idéal aux autres
  • Ensuite, chaque participant défini sur sa construction, ce qui constitue un MUST HAVE. On se limite à 1 ou 2 éléments, matérialisés par une brique rouge par exemple
  • Enfin, les participants mettent en commun leurs visions individuelles en construisant un produit intégrant à minima tous les MUST HAVE. Il est bien sûr possible d’intégrer d’autres éléments de visions individuelles, à condition que tout le monde soit d’accord (mais les MUST HAVE ne sont pas négociables)
  • Enfin, une fois cette vision commune matérialisée en LEGO®, les participants doivent la présenter en commun

L’avantage vis à vis d’un atelier Product Box, c’est que la vision commune contient forcément une partie de la vision individuelle de chaque participant ; on limite les phénomènes de monopolisation de la parole par un ou des leaders qui voudraient imposer leur vision.

2016-01-13 15.29.24
Exemple de résultat d’un atelier de création de vision en LSP

Construction d’une cohésion d’équipe

Au démarrage d’un projet, les membres de l’équipe peuvent ne pas se connaître. Or, pour que Scrum fonctionne bien, il faut une équipe responsable et auto-organisée.

Pour construire ou renforcer la cohésion d’équipe, LSP propose un atelier en 4 étapes :

  1. Chacun construit son identité (caractère, centres d’intérêts, valeurs, points forts…) en LEGO®
  2. Chacun construit une qualité qu’il perçoit chez l’un de ses équipiers
  3. Chacun construit une ou plusieurs valeurs qu’il souhaite présentes au sein de l’équipe
  4. Chacun lie des aspects de son identité à celle d’un équipier ou à une valeur de l’équipe

Cet exercice qui peut se réaliser en 2h environ est très puissant pour faire connaissance, identifier les forces de chacun, et créer une identité d’équipe.

2016-01-14 17.19.34
Exemple d’identité d’une équipe de 8 personnes

Création des Personas

Selon l’expérience et la maturité des Product Owners, le niveau de détail des Personas peut fortement varier.

Cela va généralement d’une simple liste de caractéristiques / fonctionnalités utilisées, à une fiche détaillée illustrée d’une photo.

L’exercice peut sembler trivial, mais ce n’est pas évident de dégager les points importants d’un Persona. Et il est également difficile pour l’équipe d’en faire une utilisation efficace s’ils ne sont pas visuels.

Réaliser un atelier LSP pour créer les Personas nous semble être une approche très efficace pour saisir l’essentiel et favoriser leur appropriation par l’équipe.

2016-02-02 16.20.13
Exemple de résultat d’un atelier de création de vision en LSP

Nous détaillerons dans un prochain article comment faire un tel atelier 😉

 

Alors, qu’en pensez-vous ? Cela vous donne t-il des idées ? Aviez-vous déjà introduit les LEGO® dans des ateliers Agiles ?

Partageons dans les commentaires 😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s